Masion de Vente aux enchères Sotheby's

Sotheby's - Une histoire

Sotheby's, la plus ancienne société de vente aux enchères d'objets d'art au monde, a été créée à Londres en 1744. Elle est fondée à l'origine par Samuel Baker pour vendre des livres et propose, dès les premières années, quelques-unes des plus grandes bibliothèques des personnalités les plus éminentes au monde, comme celle de Napoléon Bonaparte.

New bond Street ventes aux enchères Sotheby's

Sotheby's à New Bond Street

A la fin de la première guerre mondiale, Sotheby's se diversifie dans les ventes d'estampes, médailles et monnaies et emménage dans ses célèbres locaux de New Bond Street, qui reste le siège londonien de la société depuis lors. Son installation dans cette rue élégante annonce une nouvelle ère pour Sotheby's au cours de laquelle le chiffre d'affaires des ventes de tableaux et d'autres œuvres d'art commence significativement à dépasser celui des livres.

Cette entrée sur une scène commerciale de plus grande envergure est extrêmement réfléchie et l'accent est mis sur les dessins et tableaux anciens. Cette diversification ouvre la voie à la croissance exponentielle de la société dans les années 1960 sous la direction de Peter Wilson.

Peter Wilson Sotheby's

L'ère Peter Wilson

Peter Wilson hisse Sotheby's sur la scène internationale et veille à ce que la société prenne une part active dans la fulgurante ascension et dans l'engouement pour les tableaux d'art impressionniste et moderne. La vente la plus sensationnelle et la plus marquante sous sa direction est celle de la célèbre collection Goldschmidt en 1958, au cours de laquelle sept tableaux sont vendus en seulement 21 minutes. Ils rapportent 781 000 £, le montant le plus élevé jamais atteint à l'époque dans une vente de tableaux. L'oeuvre de Cézanne, "Le Garçon au gilet rouge" est achetée 220 000 £ par Paul Mellon, soit plus de cinq fois le précédent record pour un tableau au cours d'une vente aux enchères. C'est l'un des évènements socioculturels les plus importants de l'année et, peut-être, la vente aux enchères d'œuvres d'art la plus extraordinaire du siècle.

C'est en grande partie grâce à l'approche visionnaire de Peter Wilson que Sotheby's reconnaît bien avant ses concurrents que le marché de l'art est en train de devenir international. C'est pour cette raison que la société ouvre un bureau à New York en 1955 et, plus important encore, fait l'acquisition de la maison Parke-Bernet en 1964. Celle-ci est alors la plus importante société de vente aux enchères de tableaux aux Etats-Unis qui, suite à son rachat par Sotheby's, devient un acteur important dans le développement rapide du marché de l'art impressionniste et moderne nord-américain.
Avec la principale société américaine de vente aux enchères dans son escarcelle, Sotheby's cherche d'autres opportunités et des bureaux sont ouverts progressivement partout dans le monde.

Grosse Vente aux enchères de luxe Sotheby's

Les 40 dernières années ...

L'une des ventes les plus spectaculaires, organisée sur les rives du Lac Léman en 1987, est celle des joyaux de la Duchesse de Windsor. Les enchères extrêmement compétitives se sont disputées dans le monde entier entre les téléphones et le public en salle composé de célébrités et d'autres acheteurs. Plus de 50 000 000 $ sont dépensés pendant la vente - une somme cinq fois supérieure aux prévisions les plus élevées de Sotheby's.

Tout semble possible à la fin des années 1980 et les prix ont atteint des niveaux tels que les ventes aux enchères attirent l'attention des médias internationaux à une échelle sans précédent. Forte de ses importants succès, la société s'ouvre à l'actionnariat public pour la seconde fois en 1988. En 1989, la société vend des œuvres impressionnistes et modernes pour un total stupéfiant de 1,1 milliard de $ à New York et à Londres.

Sotheby's a appris à gérer les cycles du marché de l'art et a vu la reprise succéder à la récession de nombreuses fois. Après la crise économique mondiale au début des années 1990, la croissance de Sotheby's est considérable au cours des vingt années qui suivent. Les deux bureaux les plus importants de la société, Londres et New York, entreprennent des développements majeurs : à Londres, Sotheby's ouvre de nouveaux lieux de ventes et entreprend également un projet d'expansion passionnant à New York. La société a ajouté six étages supplémentaires à son siège de York Avenue, permettant à Sotheby's d'élargir son espace de bureau et d'entreposage et de mettre à la disposition des départements spécialisés leurs propres lieux d'exposition. Le résultat final est mis en valeur par une galerie au 10e étage qui est considérée comme "l'un des lieux d'exposition les plus spectaculaires de New York, un environnement rivalisant avec presque tous les musées de la ville."